Motor agenda

Préparer sa voiture pour le contrôle technique

Sur les 124 points réalisés pendant l’inspection technique d’un véhicule, 72 parmi les points décelés nécessitent une contre-visite si un défaut est détecté. Quelques conseils sont indispensables pour éviter une dépense supplémentaire qui peut aller jusqu’à 40 EUR.

Le contrôle technique des véhicules est obligatoire à partir du 1er janvier 1992

À partir de cette date, aucun propriétaire de véhicule ne peut plus s’échapper au contrôle technique des véhicules qui est obligatoire pour tous les véhicules utilitaires légers dans les 6 mois suivants le quatrième anniversaire de l’enregistrement initial. Après cela, tout propriétaire de véhicule doit l’effectuer tous les deux ans. Le délai ne doit pas être avant la date indiquée sur l’autocollant prescrit lors de la vérification précédente. Il est indispensable de rappeler que rouler sans inspection technique est passible d’une amende de 135 € ainsi qu’une détention de la carte grise jusqu’à nouvelle exécution.

Des mesures de contrôle technique plus strictes depuis 2012

Depuis 2012, la révision controle technique des véhicules est passé à 124 points, dont 72 oblige une contre-visite. Si un défaut est détecté lors du test des 72 points, le contrôle ne sera pas validé et vous devrez repasser une deuxième fois, ce qui entraîne beaucoup de frustration et un effort supplémentaire, car devient une charge supplémentaire de votre côté. Il faut noter que le prix d’un examen technique varie de 49 € à 89 €. Vous pouvez trouver une contre-visite gratuite dans certains centres, cependant, si vous deviez repasser la voiture sur le banc, celui-ci peut coûter encore 40 euros. Si votre voiture est entretenue régulièrement, vous serez moins pénalisé sur les points d’inspections. Nous vous donnons brièvement les listes non exhaustives des éléments à vérifier pendant la séance de contrôle technique du véhicule.

  • La carrosserie

Celle-ci ne doit pas contenir de pièces endommagées qui risquent de créer des accidents et susceptibles de blesser les tiers. Si vous avez des portes ou des pare-chocs qui sont rebiquent, vous pouvez les retirer, car ceux-ci ne sont pas obligatoires. Vérifiez également que toutes les ouvertures s’ouvrent et se ferment correctement.

  • Éclairage et signaux

Assurez-vous que tous les éclairages fonctionnent correctement: croisement, route, avant et arrière, lumière clignotante et éclairage de secours, feux de stop, éclairage de la plaque arrière. N’hésitez pas de les remplacer avant de passer par le contrôle. Il est indispensable aussi de vérifier que le klaxon fonctionne correctement. Assurez bien que la batterie est solidement attachée.

  • La visibilité

Le pare-brise ne doit pas avoir de fissures débordant sur un cercle de 30 cm de diamètre. Les rétroviseurs internes et externes doivent être bien en place, en bon état et de manière sécurisée. Si vos essuie-glaces ne fonctionnent pas correctement, vous serez sanctionné.

Le moteur ainsi que la qualité des freins doivent être vérifiés en avance ainsi que les pneumatiques de votre véhicule. N’oubliez pas de jeter un coup aux ceintures de sécurité et à la plaque d’immatriculation.

Auto

  1. 26 Oct. 2019Les paramètres qui font baisser la valeur de votre voiture utilitaire401
  2. 15 Août 2019Les voitures se vendent mieux sur les sites d’occasion en ligne395
  3. 28 Mai 2019Avez-vous pensé à prendre un taxi moto ?1010
  4. 10 Mai 2019Contrôle technique : un nouveau durcissement ce 1er juillet 2019 ?339
  5. 24 Avril 2019Où acheter une ventouse pour voiture de mariage ?277
  6. 23 Mars 2019Pierre Jean Nicoli va acheter une nouvelle voiture ancienne631
  7. 27 Fév. 2019Comment gérer au mieux votre flotte automobile553
  8. 26 Janv. 2019Les bons plans en région Parisienne pour des réparations741
  9. 18 Janv. 2019A quoi peut servir une vignette crit air ?770
  10. 16 Janv. 2019Privilégiez un circuit pour apprendre à piloter sur glace300
  11. 8 Nov. 2018Un professionnel de l’automobile dans la Sarthe depuis 1966 : vente, reprise, entretien et conseils2639